Les études en cours

La Sybarval a actuellement 3 études en cours de réalisation :

Mise en place d’un PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial)

La Loi du 17 août 2015 prévoit la mise en place d’un PCAET. Pour se faire, le SYBARVAL a élaboré une stratégie de transition énergétique en vue d’atteindre les objectifs d’un TEPCV (Territoire à Energie Positive pour une Croissance Verte).

Le PCAET est un document de planification stratégique et opérationnel. Il a pour objectifs de réduire les émissions de GES à travers 3 axes : la sobriété énergétique, l’amélioration de l’efficacité énergétique et de la développement des énergies renouvelables.

L’élaboration du PCAET est prévue pour une durée de 18 mois avec un approbation prévue fin 2018. Il sera piloté par le SYBARVAL ainsi que les 17 maires.

Pour en savoir plus.

 

Réalisation d’un SDI (Schéma Directeur Immobilier)

Le plan d’action pour la transition énergétique validé par la SYBARVAL a retenu un objectif ambitieux :  la diminution de 50% de la consommation énergétique en 2050.

Afin de respecter cet engagement, les collectivités souhaitent réduire leurs consommations d’énergie et optimiser l’usage du patrimoine communal et intercommunal. Avec l’appui méthodologique d’un bureau d’étude (TbMaestro) le SYBARVAL réalisera un SDI( Schéma Directeur Immobilier) permettant notamment d’engager une rénovation structurée du patrimoine bâti des collectivités participantes.

L’accompagnement pour la réalisation et la mise en œuvre du SDI s’échelonnera sur environ 4 ans. Il sera piloté et animé par SYBARVAL, les maires ainsi que l’ADEME, ALEC et la DDTM.

 

Étude sur le potentiel géothermique  –  BRGM

Le diagnostic énergique réalisé par l’ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat) de la Gironde a mis en lumière le potentiel géothermique du territoire du SYBARVAL

Pour ce faire, une convention avec le BRGM a été signé pour identifier à une échelle fine la nature des ressources  (sub-superficielles ou profondes) susceptibles d’être utilisées pour chacune des filières géothermiques.

La réalisation de l’étude s’étendra sur 1 ans et demi (fin 2018) et sera piloté par le SYBARVAL, les 17 maires, le BRGM, l’ALEC 33 et l’ADEME.