Panel citoyen

Le panel citoyens une initiative inédite

Les élus du SYBARVAL ont souhaité ouvrir la concertation au plus grand nombre, en proposant divers canaux de participation : les registres au siège des intercommunalités, le site Internet, la page Facebook du Sybarval, les réunions publiques, les ateliers de concertation…

Afin d’apporter un regard extérieur à l’élaboration du SCOT, le SYBARVAL a décidé de constituer un panel de citoyens tirés au sort à différents moments de l’élaboration du SCOT.

  • Mise en place d’un panel citoyen pour la définition des enjeux (2019)

En octobre 2019, deux personnes par commune ont été tirées au sort sur les listes téléphoniques, en faisant appel à un prestataire spécialisé.

Deux réunions ont été organisées les 4 et 19 novembre 2019 pour présenter le SCoT (cadre règlementaire, contenu, éléments de diagnostic du territoire) et travailler aux enjeux du territoire.

Les contributions du panel citoyen ont été compilées et intégrées au bilan de la concertation pour la rédaction du Projet d’Aménagement Stratégique (PAS).

Téléchargez le compte-rendu des propositions du panel citoyen :

Retrouvez en téléchargement le bilan complet de la concertation 2019 pour la rédaction du PAS (ex-PADD)

  • Constitution d’un panel citoyen pour la rédaction du fascicule des règles – DOO (2022)

Sous couvert d’un huissier de justice, 4 personnes (2 hommes et 2 femmes) ont été choisis parmi les listes électorales de chacune des 17 communes. Ces 68 habitants ont invités à participer à 3 temps de formation, d’échanges et de travail sur le projet de territoire, aux mois de mai et de juin.

Téléchargez le règlement du tirage au sort, ainsi que le procès-verbal établi :

L’objectif est de rédiger, à terme, une contribution partagée au projet. Ce document sera ensuite remis officiellement aux élus du SYBARVAL.

L’installation du comité des citoyens s’est tenue le 14 mai toute la journée à Lanton. Le matin, des informations ont été apportées sur les enjeux de l’aménagement du Bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre. L’après-midi a été consacré au choix des enjeux à traiter dans la contribution et aux premières réflexions sur les actions à proposer.